• Formation système LMD

  • Cycle préparatoire à l'Ecole Supérieure des Sciences et de technologie

  • Mastères de recherche et professionnels

Formations  Mastères professionnels Mastère Biomédicale

Mastère Professionnel

Systèmes Electroniques Embarqués et Equipement Médicaux

 

Parcours (ou spécialité)

- Systèmes électroniques embarqués et traitement de l’information médicale
- Equipements médicaux

 


 

Objectifs de la formation (compétences, savoir-faire, connaissances)

Former des compétences de haut niveau dans le domaine de l’électronique embarquée à applications médicales et industrielles utilisant les cartes à puces, l’informatique embarquée, les circuits programmés (Parcours 1) et des spécialistes dans la conception, le contrôle et la sécurité des équipements et dispositifs médicaux (Parcours 2)

Conditions d'accès à la formation et pré-requis

 

Licences admises pour l’accès au mastère :

Licence en Systèmes Electroniques, Génie biomédical, Electronique, Informatique ou licences équivalentes
Maîtrises de Physique, Electronique, Informatique

Nombre prévu d'étudiants repartis sur les années d'habilitation : 80 étudiants répartis sur les 4 ans d’habilitation (20 étudiants par ans)

Autres pré-requis : ...

Perspectives professionnels du parcours


- Cadres spécialisés en électronique médicale
- Cadres spécialisés en traitement de l’information médicale
- Cadres spécialisés Instrumentation et équipement médicaux.

Perspectives académiques du parcours


-Recherche dans le domaine de l’électronique appliquée et des technologies médicales.
- Possibilités pour les plus brillants de la préparation d’une thèse de doctorat en recherche appliquées en technologies médicales

Projet de fin d’études

L’étudiant en Mastère professionnel est tenu à effectuer un projet de fin d’études (PFE). L’objectif du PFE est de compléter la formation requise pendant les trois semestres par un travail ayant pour objet l’application de l’ensemble des connaissances dans le milieu professionnel, économique ou social d’intérêt. Le PFE est réalisé en cotutelle entre l’entreprise d’accueil, représentée par un encadrant appartenant à cette entreprise, et l’un des formateurs de l’établissement. La durée du PFE s’étend sur le quatrième semestre. L’étudiant est tenu à rédiger un manuscrit dans lequel il doit décrire l’ensemble du travail réalisé et les résultats obtenus pendant son stage. Ce travail est clôturé par une soutenance devant un jury comportant les deux encadreurs, un rapporteur et un examinateur. Le mémoire correspondant à un volume horaire de 400 heures totalisant 30 crédits.